Sources
Presse en ligne leFaso.net
Presse classique Obervateur Paalga Le Pays Fasozine

GUINEE CONAKRY

On croyait cette fois, la Guinée sur le point de sortir des affres de l’hostilité de ses dirigeants politiques, et prête à rejoindre le giron des Etats modernes stables. En effet, il faut dire que depuis le règne répressif et dur de Sékou Touré, qui a dirigé ce pays d’une main de fer, les Guinéens n’ont jamais connu une véritable sérénité sur le plan politique. Et la paix sociale en a toujours fait les frais. Pays aux énormes potentialités aussi bien du point de vue économique que du point de vue des ressources humaines, la Guinée n’a pourtant jamais réussi à se départir de ses turpitudes politico-politiciennes, qui mettent à mal sa volonté d’avancer sur le chemin du développement. Les espoirs suscités par l’arrivée de Alpha Condé au pouvoir après des années de dictature militaire de Lansana Conté, sont en train de s’envoler au rythme des déclarations enflammées des hommes politiques. Et les Guinéens continuent à renvoyer à l’Afrique et au reste du monde, l’image d’un pays constamment "en phase" avec la crise économique et les conflits socio-ethnico-politiques.

Ce qui est regrettable, c’est la tendance à recourir systématiquement à la rue comme moyen de protestation

Le peuple guinéen est-il ainsi condamné à végéter dans une misère sans nom alors que le ciel a mis sous son sol tout ce dont il a besoin pour bien manger et dormir à son aise ? Les acteurs de la scène politique guinéenne sont-ils sadiques au point de ne jamais permettre à la Guinée de jouir des énormes ressources de son sous-sol ? Mais quelle est donc cette pulsion quasi-démoniaque qui les pousse à toujours recourir à la violence de la rue au lieu de se mettre autour d’une table pour régler leurs différends ? On est bien en droit de se poser ces questions au regard du climat politique actuel et surtout des développements qui pourraient suivre. En effet, à deux semaines des élections législatives dans ce pays et au moment où tout le monde s’autorise à espérer, cette fois, des élections apaisées, une voix discordante vient de se faire entendre du côté de l’opposition qui menace de recourir aux manifestations de rue pour « dénoncer les dysfonctionnements enregistrés au cours du processus électoral devant conduire à l’organisation des élections législatives le 24 septembre 2013."

Cellou Dalein Diallo est en train de dilapider le capital de sympathie dont il bénéficie auprès de certains Guinéens

L’opposition politique, avec Cellou Dalein Diallo en tête, soupçonne les autorités de Conakry de vouloir organiser une fraude à grande échelle lors des élections du 24 septembre. Ils soutiennent même qu’à deux semaines des élections, le fichier électoral n’est pas encore prêt.
Dénoncer une volonté de frauder est une chose normale et en cela, l’opposition est bien dans son droit. Ce qui est regrettable, c’est la tendance à recourir systématiquement à la rue comme moyen de protestation. On se rappelle pourtant que les précédentes manifestations avaient laissé plusieurs cadavres sur le carreau. Dans ce contexte, avoir pour premier reflexe d’appeler ses militants à descendre dans la rue peut sembler tout à fait irresponsable. Car en plus des victimes que cela occasionne, Cellou Dalein risque fort de transmettre à ses militants une culture de la violence, ce qui est absolument dangereux pour un pays où les tensions communautaires ont pignon sur rue. Cela dit, la responsabilité d’un nouveau bain de sang n’incomberait pas seulement à l’opposition, mais aussi à la majorité au pouvoir. En effet, même si les déclarations de l’opposition ne sont que pures allégations, rien n’empêche le pouvoir en place d’appeler tout le monde autour d’une table pour discuter. On ferait ainsi l’économie de nombreux morts et blessés que la solution de la rue risque fort de provoquer. Toujours est-il qu’à travers le recours systématique aux manifestations de rue avec son corollaire de cadavres, Cellou Dalein Diallo est en train de dilapider le capital de sympathie dont il bénéficie auprès de certains Guinéens. Et c’est peut-être bien ce que recherche son adversaire. Sinon, pourquoi s’entêter à organiser des élections tout en sachant que le fichier électoral n’est pas encore prêt ? Quoi qu’il en soit, jouer ainsi avec la vie des Guinéens relève bien d’un cynisme que rien ne peut justifier.
Il faut que les hommes politiques de la Guinée comprennent enfin que leur raison d’être tient à celle du peuple guinéen, et qu’ils doivent transcender leurs intérêts personnels pour se consacrer aux vrais problèmes de la Guinée. C’est alors et seulement alors qu’ils mériteront la confiance du peuple, et que le sang guinéen, maintes fois versé sur le chemin de la recherche de la liberté, n’aura pas été un vain sacrifice.

Nous vous invitons à lire la source de cet article sur le site de Le Pays en cliquant ici. Nous vous recommandons de vous abonner à la version papier encore plus riche. Tel : +226 50 36 20 46 - E-mail : ed.lepays@lepays.bf

Plublié le Publié le vendredi 13 septembre 2013 par Le Pays. Lire la source ...

Offres d'emploi

Date Postes à pourvoir Employeur Expiration
15/04/2014 Chef Comptable (1) Société d'assurance IARD 25/04/2014
15/04/2014 Chargé de marketing et de la communication (1) Importante société de la place 19/03/2014
14/04/2014 Préparateur d'Etat en Pharmacie (1) Projet d'appui au district sanitaire de Djibo 18/04/2014
14/04/2014 Chef de projet santé sexuelle et reproductive (1) Projet d'appui au district sanitaire de Djibo 18/03/2014
14/04/2014 Un(e) Responsable Administratif et Financier (1) ONG Tin Tua 18/03/2014
14/04/2014 Chef de Projet Nutrition (1) Projet d'appui au district sanitaire de Djibo 18/03/2014
14/04/2014 Référent communautaire (1) Projet d'appui au district sanitaire de Djibo 18/03/2014
11/04/2014 Infirmiers Projet d'appui au district sanitaire de Djibo 18/04/2014
11/04/2014 Médecin généraliste spécialisé dans la prise en charge des cas pédiatriques et des enfants malnutris (1) CHR de Dori dans la province du Séno 21/04/2014
11/04/2014 Conseillers clientèles (2) Cabinet Market Ingénierie Office (MIO) 21/04/2014
11/04/2014 Chargé de projet plaidoyer (1) EQUIPOP.ORG 18/04/2014
11/04/2014 Assistant ressources humaines (1) Projet d'appui au district sanitaire de Djibo 18/04/2014
11/04/2014 Chargé des opérations et de suivi-évaluation (1) Importante entreprise de la place 14/04/2014
11/04/2014 Magasinier (1) Société TEDIS PHARMA SA 12/04/2014
10/04/2014 Animatrices ou collectrices d'épargnes (9) Groupe d'Accompagnement à l'Investissement et à l'Epargne (G 21/04/2014
10/04/2014 Responsable commercial (1) Grande société de la place 15/04/2014
10/04/2014 Mécaniciens d'engins lourds Essakane SA 15/04/2014
10/04/2014 Chef de projet (1) Grande société de la place 15/04/2014
10/04/2014 Agents commerciaux (2) Grande société de la place 15/04/2014
10/04/2014 Electriciens d'engins lourds Essakane SA
09/04/2014 Secrétaire commercial (1) Grande société de la place 15/04/2014
09/04/2014 Ingénieur Architecte Technique (Architecte réseau,système et logiciel) (1) Grande société de la place 15/04/2014
09/04/2014 Responsable Qualité (1) Grande société de la place 15/04/2014
09/04/2014 Gestionnaire (1) Structure basée à Bobo 11/04/2014
07/04/2014 Conseillères clientèles bilingues (3) Grande société commerciale de la place 14/04/2014
07/04/2014 Administrateur financier du projet (1) Projet gestion de zones tampons d'aires protégées au Burkina 09/04/2014
07/04/2014 Manoeuvre (1) Université Ouaga II 14/04/2014
07/04/2014 Un directeur commercial (1) Grande société commerciale de la place 14/04/2014
06/04/2014 Agent commercial (3) Un Cabinet 11/04/2014
05/04/2014 Chauffeurs (3) Importante société de la place 18/04/2014
05/04/2014 Comptable (1) Administration Publique 18/04/2014
05/04/2014 Responsable technique (1) Cellule D'APPUI Conseil (CAC) 22/04/2014
05/04/2014 Assistant contrôleur en Bâtiment (1) Importante structure de la place 18/04/2014
05/04/2014 Agent de liaison (1) Importante structure de la place 18/04/2014
04/04/2014 Responsable de la Cellule d'Appui Conseil (CAC) (1) Cellule D'APPUI Conseil (CAC) 22/04/2014
04/04/2014 Chef de projet (1) OCADES CARITAS Koudougou 18/04/2014
04/04/2014 Assistant administratif (1) Institution de Microfinance 14/04/2014
04/04/2014 Agent de crédit (1) Institution de microfinance 14/04/2014
04/04/2014 Comptable (1) Projet de sécurité amlimentaire 11/04/2014
03/04/2014 Blanchisseurs (5) Importante société de la place 18/04/2014
03/04/2014 Responsable régional du financement (1) WaterAid 18/04/2014
03/04/2014 Charge de logistique Itinérant (1) Save the children 11/04/2014
03/04/2014 Assistante de direction (1) Coris Bourse SA 10/04/2014
03/04/2014 Responsable des ressources humaines (1) BIRIMAIN RESSOURCE SARL 10/04/2014
03/04/2014 Commerciaux (50) GA-ASSURANCE VIE 09/04/2014
03/04/2014 Hôtesse-commerciales (4) Grande société de télécommunication de la place 08/04/2014
02/04/2014 Enquêteurs de trafic routier (24) Etablissement public de l'Etat (EPE) 04/04/2014
02/04/2014 Infirmier diplômés d'état (2)
02/04/2014 Secrétaire (1) Entreprise 04/04/2014
02/04/2014 Vendeuse/caissière (1) Société vétérinaire 03/04/2014

ATTENTAT MONSTRUEUX ET DE TERREUR PERMANENTE DE BOKO HARAM AU NIGERIA

Le lundi 14 avril 2014, la capitale nigériane, Abuja, a connu un attentat meurtrier dont le bilan fait froid au dos : 71 morts et 124 blessés. Et l'on n'a pas encore fini de pleurer ces morts, que la police signale l'enlèvement, hier 15 avril, de jeunes élèves par des islamistes du Nigeria. Bien que cet attentat et ces enlèvements n'aient pas été encore revendiqués, les autorités nigérianes ont déjà mis en cause Boko Haram. En choisissant de porter le djihad dans la capitale fédérale, Boko Haram donne (...) - Sur la braise

Publié le mardi 15 avril 2014 à 20:45:27 par Le Pays   |  Lire la suite ...

TRIPATOUILLAGE CONSTITUTIONNEL ET CRIMES DE SANG EN RDC

Les chefs d'Etat africains disposeraient-ils d'une recette particulière qu'ils se passeraient à l'occasion pour se sortir du pétrin ? A Mbandaka, en RDC, le congrès du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), le parti présidentiel, s'est récemment prononcé en faveur des réformes constitutionnelles. Celles-ci devront permettre au président Joseph Kabila de conserver le pouvoir après 2016, donc après son deuxième et dernier mandat constitutionnel. Du déjà vu ailleurs, même si les (...) - Dialogue intérieur

Publié le mardi 15 avril 2014 à 20:45:24 par Le Pays   |  Lire la suite ...

PRESIDENTIELLE BISSAU-GUINEENNE

Longtemps attendue et plusieurs fois reportée, la présidentielle bissau-guinéenne a finalement eu lieu le dimanche 13 avril dernier. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que tout s'est déroulé dans le calme. Car aucun incident n'a été enregistré dans ce pays où la violence a pignon sur rue. C'est tout à l'honneur de la classe politique qui, pour une fois, a fait montre de sagesse et de responsabilité. On ne saurait passer sous silence la forte mobilisation des Bissau-guinéens, qui a donné un cachet (...) - Lignes de force

Publié le mardi 15 avril 2014 à 20:45:21 par Le Pays   |  Lire la suite ...

LA PENSEE DU JOUR

« Nous ne voyons pas les choses telles qu'elles sont, nous les voyons telles que nous sommes. » - LA PENSEE DU JOUR

Publié le mardi 15 avril 2014 à 20:42:04 par Le Pays   |  Lire la suite ...

VISITE D'ETAT D'IBK A DAKAR

Face aux parlementaires sénégalais à Dakar où il était en visite d'Etat de deux jours, soit du dimanche 13 au mardi 15 avril 2014, le président malien Ibrahim Boubacar Kéita était, visiblement, agacé par le comportement et les agissements des groupes armés du Nord Mali, notamment le MNLA. Ce mouvement, on se rappelle, était allé hors des frontières du Mali, plus précisément à Moscou, pour demander un soutien politique mais aussi militaire. Ce qu'IBK voit d'un mauvais 'il car cet acte est contraire à (...) - Lignes de mire

Publié le mardi 15 avril 2014 à 20:32:31 par Le Pays   |  Lire la suite ...

ENLEVEMENT D'UN DIPLOMATE EN LIBYE

La démission du Premier ministre libyen, Abdallah al-Theni, ne semble avoir eu pour effet que d'affaiblir le pays. A peine deux jours après l'annonce de sa démission, l'ambassadeur de la Jordanie en Libye, Fawaz al-Itan, a été enlevé à Tripoli après l'attaque de son véhicule par des hommes cagoulés dont l'identité n'a pas encore été révélée. En démissionnant aussi vite de son poste, soit après seulement cinq jours d'exercice du pouvoir, Abdallah al-Theni a ouvert la voie aux démons de la violence qui (...) - Focus

Publié le mardi 15 avril 2014 à 20:32:28 par Le Pays   |  Lire la suite ...

PRESIDENTIELLE ALGERIENNE

En Algérie, la campagne électorale pour la présidentielle est close. Dans deux jours, les Algériens se rendront aux urnes pour choisir l'homme à qui ils confieront leur destin pour les cinq années à venir. Ce fut une campagne absolument inédite, dans la mesure où le candidat qui aura cristallisé l'essentiel des débats, le candidat qui aura fait l'objet de toutes les attentions, est aussi celui-là même qui aura été le plus invisible au cours de cette campagne. Pour reprendre les termes d'un confrère, « (...) - GRAND ANGLE

Publié le mardi 15 avril 2014 à 19:55:00 par Le Pays   |  Lire la suite ...

MAHAMADI KOUANDA, CONSEILLER MUNICIPAL CDP

Il est connu pour être un militant de première heure du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), parti au pouvoir, et également l'un de ses membres fondateurs. Conseiller municipal à l'arrondissement 12 de Ouagadougou, cet homme n'a pas la langue dans sa poche quand il s'agit de se prononcer sur l'évolution sociopolitique de notre pays, le Burkina Faso. Cet homme, c'est Mahamadi Kouanda, également amoureux du football devant l'Eternel. A la faveur des remous que connaît ces derniers temps le pays (...) - Le Pays N°5585 du mardi 15 avril 2014

Publié le mardi 15 avril 2014 à 10:32:19 par Le Pays   |  Lire la suite ...

AIRES DE L'HOPITAL BLAISE COMPAORE

Les habitants de la zone non lotie de Tingandogo, située aux alentours de l'hôpital Blaise Compaoré dans la commune de Komsilga, ont été contraints de quitter leurs concessions le 14 avril dernier, sous la surveillance des forces de l'ordre et l'action des bulldozers qui ont réduit en poussière leurs habitations Dans la matinée du 14 avril dernier, les habitants de la zone non lotie de Tingandogo, dans la commune rurale de Komsilga, ont été délogés de leurs concessions par les autorités. Au (...) - Le Pays N°5585 du mardi 15 avril 2014

Publié le mardi 15 avril 2014 à 09:49:24 par Le Pays   |  Lire la suite ...

DROIT DANS LES YEUX

Le gouvernement a pris en 2013 et début 2014, une batterie de mesures sociales qui touchent pratiquement toutes les composantes de la société burkinabè. En effet, du fonctionnaire au chômeur en passant par la ménagère, chacun pourrait trouver son compte, du moins partiellement, dans cette légendaire magnanimité gouvernementale. Dans un contexte de vie chère qui a durement éprouvé les consommateurs, personne en principe ne peut cracher sur une telle aubaine. Le moins que l'on puisse dire c'est que le (...) - Le Pays N°5585 du mardi 15 avril 2014

Publié le mardi 15 avril 2014 à 09:44:29 par Le Pays   |  Lire la suite ...

SALIF KABORE A PROPOS DE LA MINE D'OR DE KARAMA

Le Conseil des ministres, en sa séance du 18 décembre 2013, a accordé en bonne et due forme un permis d'exploitation à la société minière True gold , ce qui lui donne le plein droit de mener ses activités en toute quiétude dans la commune rurale de Namissiguima, province du Yatenga. Pour constater de visu l'avancement des travaux, et surtout rassurer les populations de la zone que l'installation de la mine n'entraînera pas le déguerpissement de la ville sainte de Ramatoulaye, le ministre des Mines et (...) - Le Pays N°5585 du mardi 15 avril 2014

Publié le mardi 15 avril 2014 à 09:34:53 par Le Pays   |  Lire la suite ...

TOURNEES GOUVERNEMENTALES

Les ministres Yacouba Barry, chef de mission, et Amadou Diemdoda Dicko, respectivement chargés de l'Habitat et de l'urbanisme et délégué à l'Alphabétisation, étaient à Ouahigouya le 8 avril 2014 . Objectif : échanger avec les forces vives de la région du Nord et recueillir leurs propositions par rapport aux mesures sociales prises par le gouvernement. Ce cadre d'échanges a été l'occasion pour les participants d'évoquer les sujets brûlants de l'heure, y compris ceux en rapport avec la succession de Blaise (...) - Le Pays N°5585 du mardi 15 avril 2014

Publié le mardi 15 avril 2014 à 09:27:57 par Le Pays   |  Lire la suite ...

DEMISSION DU 1er MINISTRE LIBYEN

Cinq jours d'exercice du pouvoir auront suffi au Premier ministre Abdallah al-Theni pour rendre le tablier. Cette démission fait suite à l'attaque dont il avait été victime la nuit précédente. En effet, samedi soir dernier, des hommes armés ont attaqué le Premier ministre libyen et sa famille. Son véhicule avait été volé mais l'attaque n'a pas fait de blessé. « Je n'accepte pas que les Libyens s'entretuent à cause de ce poste » de Premier ministre, a justifié Abdallah al-Theni dans le communiqué adressé au (...) - Le Pays N°5585 du mardi 15 avril 2014

Publié le lundi 14 avril 2014 à 20:42:50 par Le Pays   |  Lire la suite ...

VISITE D'ETAT D'IBK A DAKAR

Après la Guinée, le mois dernier, le président malien Ibrahim Boubacar Kéita (IBK) est, depuis le dimanche 13 avril dernier, l'hôte du sénégalais Macky Sall, dans le cadre d'une visite d'Etat. Cette visite du président malien au pays de la Téranga pourrait être décryptée de la façon suivante. Primo, vu les liens historiques et géographiques qui lient les deux pays, l'on pourrait être étonné qu'IBK n'ait pas commencé par le Sénégal avec qui son pays a été, à un moment donné de son histoire, disloqué, puis (...) - Le Pays N°5585 du mardi 15 avril 2014

Publié le lundi 14 avril 2014 à 20:42:47 par Le Pays   |  Lire la suite ...

PRESIDENTIELLE ALGERIENNE

En Algérie, la campagne électorale pour la présidentielle est close. Dans deux jours, les Algériens se rendront aux urnes pour choisir l'homme à qui ils confieront leur destin pour les cinq années à venir. Ce fut une campagne absolument inédite, dans la mesure où le candidat qui aura cristallisé l'essentiel des débats, le candidat qui aura fait l'objet de toutes les attentions, est aussi celui-là même qui aura été le plus invisible au cours de cette campagne. Pour reprendre les termes d'un confrère, « (...) - Le Pays N°5585 du mardi 15 avril 2014

Publié le lundi 14 avril 2014 à 20:42:45 par Le Pays   |  Lire la suite ...

LA PENSEE DU JOUR

« Si tu te comportes comme un crabe, on te mangera avec beaucoup de bruit. » - Le Pays N°5585 du mardi 15 avril 2014

Publié le lundi 14 avril 2014 à 20:42:42 par Le Pays   |  Lire la suite ...

NOMINATION D'UN PREMIER MINISTRE A MADAGASCAR

Madagascar a désormais un Premier ministre. Il s'appelle Kolo Roger. Médecin de formation, l'homme a passé plus de 30 ans à l'étranger, notamment en France, avant de revenir au pays l'année dernière, où sa candidature à la présidentielle a été rejetée. C'est à cet homme que revient la lourde tâche de composer la nouvelle équipe gouvernementale censée sortir la Grande Ile de l'apoplexie sociopolitique dans laquelle elle s'était engluée depuis plus de quatre ans. Enfin, serait-on tenté de crier à la cantonade ! Il (...) - Le Pays N°5585 du mardi 15 avril 2014

Publié le lundi 14 avril 2014 à 20:24:16 par Le Pays   |  Lire la suite ...

ELECTIONS GENERALES EN GUINEE BISSAU

Le train de l'espoir bissau-guinéen a entamé avant-hier, 13 avril 2014, sa marche vers le retour à la vie constitutionnelle. En effet, ils sont 750 000 électeurs bissau-guinéens qui sont allés aux urnes le 13 avril, pour le premier tour de la présidentielle et les législatives. En lice, 13 candidats pour la magistrature suprême et 15 partis pour les législatives. Ces élections générales sonneront-elles le retour de la Guinée Bissau à l'ordre constitutionnel interrompu suite au coup d'Etat d'avril (...) - Le Pays N°5585 du mardi 15 avril 2014

Publié le lundi 14 avril 2014 à 20:24:12 par Le Pays   |  Lire la suite ...

MEETING DU FRONT REPUBLICAIN

La date du 12 avril 2014 sera inscrite dans les annales du Front républicain. En effet, c'est ce jour qu'a choisi cette association de partis et formations politiques pour organiser son meeting, le tout premier d'ailleurs depuis sa création. Suite donc à l'appel des premiers responsables, les militants ont effectué massivement le déplacement au stade Wobi de Bobo-Dioulasso. C'était en présence d'éminentes personnalités dont la première dame du Faso, Chantal Compaoré Venus des quatre coins de (...) - Le Pays N°5584 du lundi 14 avril 2014

Publié le lundi 14 avril 2014 à 10:18:10 par Le Pays   |  Lire la suite ...

AFFAIRE FASO DEMBE

L'audience relative au délibéré du conseil de régulation sur le litige Faso Dembé contre le ministère des Mines et de l'énergie, le Fonds de développement de l'électrification (FDE) et la SONABEL s'est tenue le 8 avril dernier à Ouagadougou. L'objectif de cette audience est, pour l'autorité de régulation du secteur de l'électricité (ARSE), de donner la décision finale sur le litige. Le conseil de régulation de l'ARSE a donné son verdict sur le litige Faso Dembé contre le ministère des Mines et de l'énergie, (...) - Le Pays N°5584 du lundi 14 avril 2014

Publié le lundi 14 avril 2014 à 10:11:23 par Le Pays   |  Lire la suite ...

ECONOMIE AFRICAINE

Chaque année, la Banque Mondiale, à travers Africa's Pulse, fait une publication semestrielle du rapport qui analyse les perspectives économiques de l'Afrique. Pour cette année 2014, selon le nouveau rapport qui a été publié il y a de cela quelques jours, la croissance de l'Afrique devrait atteindre 5,2% en 2014 et cela sera dû à une forte hausse des investissements et de la consommation des ménages. Ce rapport a été expliqué aux journalistes, le lundi 7 avril dernier, au cours d'une vidéoconférence (...) - Le Pays N°5584 du lundi 14 avril 2014

Publié le lundi 14 avril 2014 à 10:06:28 par Le Pays   |  Lire la suite ...

LOTISSEMENTS A OUAGADOUGOU ET BOBO-DIOULASSO

Le réseau No-vox était encore dans les rues de Ouagadougou, le samedi 12 avril 2014, pour réclamer la reprise des attributions de parcelles dans les villes de Ouagadougou et Bobo- Dioulasso, suspendues en 2011. C'est une marée humaine composée de jeunes, de vieux et d'enfants qui a répondu à l'appel du réseau No-vox encore appelé « Le réseau des sans voix » en français. En effet, le 12 avril dernier, le réseau a encore matérialisé les luttes qu'il mène sur le terrain pour la protection des droits des (...) - Le Pays N°5584 du lundi 14 avril 2014

Publié le lundi 14 avril 2014 à 10:01:36 par Le Pays   |  Lire la suite ...

LUTTE CONTRE LE TRAFFIC D'ARMES

Depuis janvier 2014, la délégation de West African Action Networt on Small Arms (WAANSA), en français Réseau d'actions sur les armes légères en Afrique de l'Ouest (RASALAO), a entrepris de séjourner dans les 15 Etats membres de la CEDEAO dans le cadre de la mise en 'uvre d'un projet relatif à la ratification du Traité sur le commerce des armes (TCA), signé le 2 avril 2013 à l'Assemblée générale des Nations unies. La délégation dudit réseau a posé ses valises à Ouagadougou, capitale du Burkina, où il a (...) - Le Pays N°5584 du lundi 14 avril 2014

Publié le lundi 14 avril 2014 à 09:55:54 par Le Pays   |  Lire la suite ...

MESURES SOCIALES DU GOUVERNEMENT

Une délégation gouvernementale conduite par Mamounata Bélem, ministre de l'Eau, des aménagements hydrauliques et de l'assainissement, était le 7 avril 2014 à Tougan. La rencontre qui était présidée par le haut-commissaire de la province, Hassane Sawadogo, avait pour but d'informer la population du Sourou sur les mesures sociales prises en septembre 2013 par le gouvernement et d'échanger avec elle sur la situation nationale. C'était en présence des leaders politiques, administratifs et religieux. (...) - Le Pays N°5584 du lundi 14 avril 2014

Publié le lundi 14 avril 2014 à 09:51:13 par Le Pays   |  Lire la suite ...

PESANTEURS SOCIO-CULTURELLES

La caravane de presse organisée par le ministère de la Santé en collaboration avec l'UNFPA qui s'est tenue du 30 mars au 5 avril 2014 a effectué une halte dans la région du Nord le 1er avril. Dans cette région, la pratique de la planification familiale est confrontée à plusieurs obstacles. Mais grâce à la sensibilisation, la mayonnaise commence à prendre. Les préjugés, les pesanteurs sociales sont des entraves, parmi tant d'autres, qui empêchent la planification familiale de prendre son envol dans la (...) - Le Pays N°5584 du lundi 14 avril 2014

Publié le lundi 14 avril 2014 à 09:44:50 par Le Pays   |  Lire la suite ...

REFERENDUM SUR L'ARTICLE 37

L'évolution du contentieux politique au Burkina, qui oppose l'opposition à la majorité présidentielle sur la question de l'article 37 de la Constitution, est matière à grosses inquiétudes pour la paix sociale. Les deux camps semblent rivaliser pour le moment sur le terrain de la mobilisation populaire, chacun comme pour dire à l'autre, qu'il est soutenu dans son action par le peuple burkinabè. En effet, le samedi 12 avril 2014, le Front républicain a tenu à Bobo-Dioulasso, un meeting marqué par la (...) - Le Pays N°5584 du lundi 14 avril 2014

Publié le dimanche 13 avril 2014 à 20:44:07 par Le Pays   |  Lire la suite ...

NOMINATION D'UN PREMIER MINISTRE A MADAGASCAR

Madagascar a désormais un Premier ministre. Il s'appelle Kolo Roger. Médecin de formation, l'homme a passé plus de 30 ans à l'étranger, notamment en France, avant de revenir au pays l'année dernière, où sa candidature à la présidentielle a été rejetée. C'est à cet homme que revient la lourde tâche de composer la nouvelle équipe gouvernementale censée sortir la Grande Ile de l'apoplexie sociopolitique dans laquelle elle s'était engluée depuis plus de quatre ans. Enfin, serait-on tenté de crier à la cantonade ! Il (...) - Le Pays N°5584 du lundi 14 avril 2014

Publié le dimanche 13 avril 2014 à 20:44:05 par Le Pays   |  Lire la suite ...

ELECTIONS GENERALES EN GUINEE BISSAU

Le train de l'espoir bissau-guinéen a entamé hier, 13 avril 2014, sa marche vers le retour à la vie constitutionnelle. En effet, ils sont 750 000 électeurs bissau-guinéens qui sont allés aux urnes le 13 avril, pour le premier tour de la présidentielle et les législatives. En lice, 13 candidats pour la magistrature suprême et 15 partis pour les législatives. Ces élections générales sonneront-elles le retour de la Guinée Bissau à l'ordre constitutionnel interrompu suite au coup d'Etat d'avril 2012 ? (...) - Le Pays N°5584 du lundi 14 avril 2014

Publié le dimanche 13 avril 2014 à 20:42:14 par Le Pays   |  Lire la suite ...

BONJOUR

Cette année encore, le ministère de la Fonction publique, du travail et de la sécurité sociale a sacrifié à une de ses traditions en lançant les concours professionnels. Les différents postulants ont alors deux semaines pour déposer leurs dossiers. Mais là où le bât blesse, c'est pour ceux qui sont dans les provinces (et Dieu seul sait s'ils sont très nombreux). Les courriers arrivent très tard si bien que le délai devient relativement court pour envoyer les dossiers par voie hiérarchique. Finalement, ce (...) - Le Pays N°5584 du lundi 14 avril 2014

Publié le dimanche 13 avril 2014 à 20:42:08 par Le Pays   |  Lire la suite ...

LA PENSEE DU JOUR

« En trois mots, je peux résumer tout ce que j'ai appris sur la vie : la vie continue. » - Le Pays N°5584 du lundi 14 avril 2014

Publié le dimanche 13 avril 2014 à 20:39:20 par Le Pays   |  Lire la suite ...

Actualité au Burkina Faso : un résumé de toute l'actualité nationale et internationale Burkinabé

ATTENTAT MONSTRUEUX ET DE TERREUR PERMANENTE DE BOKO HARAM AU NIGERIA

Le lundi 14 avril 2014, la capitale nigériane, Abuja, a connu un attentat meurtrier dont le bilan fait froid au dos : 71 morts et 124 blessés. Et l'on n'a pas encore fini de pleurer ces morts, que la police signale l'enlèvement, hier 15 avril, de jeunes élèves par des islamistes du Nigeria. Bien que cet attentat et ces enlèvements n'aient pas été encore revendiqués, les autorités nigérianes ont déjà mis en cause Boko Haram. En choisissant de porter le djihad dans la capitale fédérale, Boko Haram donne (...) - Sur la braise

Publié le mardi 15 avril 2014 à 20:45:27 par Le Pays   |  Lire la suite ...

TRIPATOUILLAGE CONSTITUTIONNEL ET CRIMES DE SANG EN RDC

Les chefs d'Etat africains disposeraient-ils d'une recette particulière qu'ils se passeraient à l'occasion pour se sortir du pétrin ? A Mbandaka, en RDC, le congrès du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), le parti présidentiel, s'est récemment prononcé en faveur des réformes constitutionnelles. Celles-ci devront permettre au président Joseph Kabila de conserver le pouvoir après 2016, donc après son deuxième et dernier mandat constitutionnel. Du déjà vu ailleurs, même si les (...) - Dialogue intérieur

Publié le mardi 15 avril 2014 à 20:45:24 par Le Pays   |  Lire la suite ...

PRESIDENTIELLE BISSAU-GUINEENNE

Longtemps attendue et plusieurs fois reportée, la présidentielle bissau-guinéenne a finalement eu lieu le dimanche 13 avril dernier. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que tout s'est déroulé dans le calme. Car aucun incident n'a été enregistré dans ce pays où la violence a pignon sur rue. C'est tout à l'honneur de la classe politique qui, pour une fois, a fait montre de sagesse et de responsabilité. On ne saurait passer sous silence la forte mobilisation des Bissau-guinéens, qui a donné un cachet (...) - Lignes de force

Publié le mardi 15 avril 2014 à 20:45:21 par Le Pays   |  Lire la suite ...

LA PENSEE DU JOUR

« Nous ne voyons pas les choses telles qu'elles sont, nous les voyons telles que nous sommes. » - LA PENSEE DU JOUR

Publié le mardi 15 avril 2014 à 20:42:04 par Le Pays   |  Lire la suite ...

VISITE D'ETAT D'IBK A DAKAR

Face aux parlementaires sénégalais à Dakar où il était en visite d'Etat de deux jours, soit du dimanche 13 au mardi 15 avril 2014, le président malien Ibrahim Boubacar Kéita était, visiblement, agacé par le comportement et les agissements des groupes armés du Nord Mali, notamment le MNLA. Ce mouvement, on se rappelle, était allé hors des frontières du Mali, plus précisément à Moscou, pour demander un soutien politique mais aussi militaire. Ce qu'IBK voit d'un mauvais 'il car cet acte est contraire à (...) - Lignes de mire

Publié le mardi 15 avril 2014 à 20:32:31 par Le Pays   |  Lire la suite ...

ENLEVEMENT D'UN DIPLOMATE EN LIBYE

La démission du Premier ministre libyen, Abdallah al-Theni, ne semble avoir eu pour effet que d'affaiblir le pays. A peine deux jours après l'annonce de sa démission, l'ambassadeur de la Jordanie en Libye, Fawaz al-Itan, a été enlevé à Tripoli après l'attaque de son véhicule par des hommes cagoulés dont l'identité n'a pas encore été révélée. En démissionnant aussi vite de son poste, soit après seulement cinq jours d'exercice du pouvoir, Abdallah al-Theni a ouvert la voie aux démons de la violence qui (...) - Focus

Publié le mardi 15 avril 2014 à 20:32:28 par Le Pays   |  Lire la suite ...

PRESIDENTIELLE ALGERIENNE

En Algérie, la campagne électorale pour la présidentielle est close. Dans deux jours, les Algériens se rendront aux urnes pour choisir l'homme à qui ils confieront leur destin pour les cinq années à venir. Ce fut une campagne absolument inédite, dans la mesure où le candidat qui aura cristallisé l'essentiel des débats, le candidat qui aura fait l'objet de toutes les attentions, est aussi celui-là même qui aura été le plus invisible au cours de cette campagne. Pour reprendre les termes d'un confrère, « (...) - GRAND ANGLE

Publié le mardi 15 avril 2014 à 19:55:00 par Le Pays   |  Lire la suite ...

MAHAMADI KOUANDA, CONSEILLER MUNICIPAL CDP

Il est connu pour être un militant de première heure du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), parti au pouvoir, et également l'un de ses membres fondateurs. Conseiller municipal à l'arrondissement 12 de Ouagadougou, cet homme n'a pas la langue dans sa poche quand il s'agit de se prononcer sur l'évolution sociopolitique de notre pays, le Burkina Faso. Cet homme, c'est Mahamadi Kouanda, également amoureux du football devant l'Eternel. A la faveur des remous que connaît ces derniers temps le pays (...) - Le Pays N°5585 du mardi 15 avril 2014

Publié le mardi 15 avril 2014 à 10:32:19 par Le Pays   |  Lire la suite ...

AIRES DE L'HOPITAL BLAISE COMPAORE

Les habitants de la zone non lotie de Tingandogo, située aux alentours de l'hôpital Blaise Compaoré dans la commune de Komsilga, ont été contraints de quitter leurs concessions le 14 avril dernier, sous la surveillance des forces de l'ordre et l'action des bulldozers qui ont réduit en poussière leurs habitations Dans la matinée du 14 avril dernier, les habitants de la zone non lotie de Tingandogo, dans la commune rurale de Komsilga, ont été délogés de leurs concessions par les autorités. Au (...) - Le Pays N°5585 du mardi 15 avril 2014

Publié le mardi 15 avril 2014 à 09:49:24 par Le Pays   |  Lire la suite ...

DROIT DANS LES YEUX

Le gouvernement a pris en 2013 et début 2014, une batterie de mesures sociales qui touchent pratiquement toutes les composantes de la société burkinabè. En effet, du fonctionnaire au chômeur en passant par la ménagère, chacun pourrait trouver son compte, du moins partiellement, dans cette légendaire magnanimité gouvernementale. Dans un contexte de vie chère qui a durement éprouvé les consommateurs, personne en principe ne peut cracher sur une telle aubaine. Le moins que l'on puisse dire c'est que le (...) - Le Pays N°5585 du mardi 15 avril 2014

Publié le mardi 15 avril 2014 à 09:44:29 par Le Pays   |  Lire la suite ...

SALIF KABORE A PROPOS DE LA MINE D'OR DE KARAMA

Le Conseil des ministres, en sa séance du 18 décembre 2013, a accordé en bonne et due forme un permis d'exploitation à la société minière True gold , ce qui lui donne le plein droit de mener ses activités en toute quiétude dans la commune rurale de Namissiguima, province du Yatenga. Pour constater de visu l'avancement des travaux, et surtout rassurer les populations de la zone que l'installation de la mine n'entraînera pas le déguerpissement de la ville sainte de Ramatoulaye, le ministre des Mines et (...) - Le Pays N°5585 du mardi 15 avril 2014

Publié le mardi 15 avril 2014 à 09:34:53 par Le Pays   |  Lire la suite ...

TOURNEES GOUVERNEMENTALES

Les ministres Yacouba Barry, chef de mission, et Amadou Diemdoda Dicko, respectivement chargés de l'Habitat et de l'urbanisme et délégué à l'Alphabétisation, étaient à Ouahigouya le 8 avril 2014 . Objectif : échanger avec les forces vives de la région du Nord et recueillir leurs propositions par rapport aux mesures sociales prises par le gouvernement. Ce cadre d'échanges a été l'occasion pour les participants d'évoquer les sujets brûlants de l'heure, y compris ceux en rapport avec la succession de Blaise (...) - Le Pays N°5585 du mardi 15 avril 2014

Publié le mardi 15 avril 2014 à 09:27:57 par Le Pays   |  Lire la suite ...

DEMISSION DU 1er MINISTRE LIBYEN

Cinq jours d'exercice du pouvoir auront suffi au Premier ministre Abdallah al-Theni pour rendre le tablier. Cette démission fait suite à l'attaque dont il avait été victime la nuit précédente. En effet, samedi soir dernier, des hommes armés ont attaqué le Premier ministre libyen et sa famille. Son véhicule avait été volé mais l'attaque n'a pas fait de blessé. « Je n'accepte pas que les Libyens s'entretuent à cause de ce poste » de Premier ministre, a justifié Abdallah al-Theni dans le communiqué adressé au (...) - Le Pays N°5585 du mardi 15 avril 2014

Publié le lundi 14 avril 2014 à 20:42:50 par Le Pays   |  Lire la suite ...

VISITE D'ETAT D'IBK A DAKAR

Après la Guinée, le mois dernier, le président malien Ibrahim Boubacar Kéita (IBK) est, depuis le dimanche 13 avril dernier, l'hôte du sénégalais Macky Sall, dans le cadre d'une visite d'Etat. Cette visite du président malien au pays de la Téranga pourrait être décryptée de la façon suivante. Primo, vu les liens historiques et géographiques qui lient les deux pays, l'on pourrait être étonné qu'IBK n'ait pas commencé par le Sénégal avec qui son pays a été, à un moment donné de son histoire, disloqué, puis (...) - Le Pays N°5585 du mardi 15 avril 2014

Publié le lundi 14 avril 2014 à 20:42:47 par Le Pays   |  Lire la suite ...

PRESIDENTIELLE ALGERIENNE

En Algérie, la campagne électorale pour la présidentielle est close. Dans deux jours, les Algériens se rendront aux urnes pour choisir l'homme à qui ils confieront leur destin pour les cinq années à venir. Ce fut une campagne absolument inédite, dans la mesure où le candidat qui aura cristallisé l'essentiel des débats, le candidat qui aura fait l'objet de toutes les attentions, est aussi celui-là même qui aura été le plus invisible au cours de cette campagne. Pour reprendre les termes d'un confrère, « (...) - Le Pays N°5585 du mardi 15 avril 2014

Publié le lundi 14 avril 2014 à 20:42:45 par Le Pays   |  Lire la suite ...

LA PENSEE DU JOUR

« Si tu te comportes comme un crabe, on te mangera avec beaucoup de bruit. » - Le Pays N°5585 du mardi 15 avril 2014

Publié le lundi 14 avril 2014 à 20:42:42 par Le Pays   |  Lire la suite ...

NOMINATION D'UN PREMIER MINISTRE A MADAGASCAR

Madagascar a désormais un Premier ministre. Il s'appelle Kolo Roger. Médecin de formation, l'homme a passé plus de 30 ans à l'étranger, notamment en France, avant de revenir au pays l'année dernière, où sa candidature à la présidentielle a été rejetée. C'est à cet homme que revient la lourde tâche de composer la nouvelle équipe gouvernementale censée sortir la Grande Ile de l'apoplexie sociopolitique dans laquelle elle s'était engluée depuis plus de quatre ans. Enfin, serait-on tenté de crier à la cantonade ! Il (...) - Le Pays N°5585 du mardi 15 avril 2014

Publié le lundi 14 avril 2014 à 20:24:16 par Le Pays   |  Lire la suite ...

ELECTIONS GENERALES EN GUINEE BISSAU

Le train de l'espoir bissau-guinéen a entamé avant-hier, 13 avril 2014, sa marche vers le retour à la vie constitutionnelle. En effet, ils sont 750 000 électeurs bissau-guinéens qui sont allés aux urnes le 13 avril, pour le premier tour de la présidentielle et les législatives. En lice, 13 candidats pour la magistrature suprême et 15 partis pour les législatives. Ces élections générales sonneront-elles le retour de la Guinée Bissau à l'ordre constitutionnel interrompu suite au coup d'Etat d'avril (...) - Le Pays N°5585 du mardi 15 avril 2014

Publié le lundi 14 avril 2014 à 20:24:12 par Le Pays   |  Lire la suite ...

MEETING DU FRONT REPUBLICAIN

La date du 12 avril 2014 sera inscrite dans les annales du Front républicain. En effet, c'est ce jour qu'a choisi cette association de partis et formations politiques pour organiser son meeting, le tout premier d'ailleurs depuis sa création. Suite donc à l'appel des premiers responsables, les militants ont effectué massivement le déplacement au stade Wobi de Bobo-Dioulasso. C'était en présence d'éminentes personnalités dont la première dame du Faso, Chantal Compaoré Venus des quatre coins de (...) - Le Pays N°5584 du lundi 14 avril 2014

Publié le lundi 14 avril 2014 à 10:18:10 par Le Pays   |  Lire la suite ...

AFFAIRE FASO DEMBE

L'audience relative au délibéré du conseil de régulation sur le litige Faso Dembé contre le ministère des Mines et de l'énergie, le Fonds de développement de l'électrification (FDE) et la SONABEL s'est tenue le 8 avril dernier à Ouagadougou. L'objectif de cette audience est, pour l'autorité de régulation du secteur de l'électricité (ARSE), de donner la décision finale sur le litige. Le conseil de régulation de l'ARSE a donné son verdict sur le litige Faso Dembé contre le ministère des Mines et de l'énergie, (...) - Le Pays N°5584 du lundi 14 avril 2014

Publié le lundi 14 avril 2014 à 10:11:23 par Le Pays   |  Lire la suite ...